Bien choisir sa hotte de cuisine

La hotte est par excellence l’appareil électroménager le plus difficile à choisir : une offre vaste, des configurations et des systèmes parfois compliqués, un design diversifié, une échelle de prix impressionnante… Voici quelques pistes à suivre pour ne pas se tromper.

  • + LE DÉBIT

    L’air de la cuisine doit être renouvelé entre 10 à 15 fois par heure. Il suffit donc de connaître le volume de la pièce pour déterminer le débit (en m3/h) nécessaire à sa hotte. Exemple : une cuisine de 40 m3 (soit 4 x 4 m au sol avec un plafond haut de 2,5 m) a besoin d’une hotte dont le débit oscille entre 400 et 600 m3/h.
    Attention : une réserve de puissance est toujours conseillée. D’une part, parce que filtres et tuyauteries provoquent toujours des pertes de charge parfois importantes ; d’autre part, pour permettre une utilisation efficace à bas régime, beaucoup moins inconfortable au niveau sonore.

    + L’EMPLACEMENT

    Le respect d’un écart avec la table de cuisson est impératif pour éviter l’inflammation des graisses capturées par le filtre. Il est d’au moins 65 cm pour les plaques électriques et de 70 cm pour les plaques gaz. Concernant les hottes à pan incliné la distance à considérer est le milieu de la hotte et le plan de travail. Il est cependant préférable de se reporter à la notice d’installation qui indiquera la distance exacte entre le bas de la hotte et la plaque de cuisson..

     

    VOIR LA Callisto Chêne blanchi

  • + LA TAILLE

    La hotte doit avoir une surface au moins égale à celle de la table de cuisson pour éviter que les fumées s’évadent sur les côtés. Pour les cuissons développant beaucoup de fumée ou vapeur (Teppan yaki, friture…), il est préférable d’opter pour une hotte plus large.

    + LE BRUIT

    Le niveau sonore est essentiel au confort d'utilisation d'une hotte. Il est exprimé en décibel (dB(A)). La mesure des décibels suit une échelle logarithmique que l'on pourrait traduire ainsi :

     

    NB : Nous déclarons les caractéristiques (débits d’air et niveau sonore) de nos hottes conformément aux nouvelles normes en vigueur.

Ce dossier vous plaît ?