Le programmateur du four, l’atout cuisson

Véritable tour de contrôle, le programmateur gère les paramètres de cuisson de votre four : mode de cuisson, température, poids, durée de cuisson. Plus il est perfectionné, plus il sera intuitif et automatisé.

  • Beaucoup de vendeurs non spécialisés vous assureront qu’un four pyrolyse est mieux qu’un four catalyse (tout simplement parce que c’est plus cher…). Gardons à l’esprit qu’un four sert en premier lieu à cuisiner et non à être nettoyé ! Arrêtons-nous donc sur l’un des outils essentiel nous permettant de réaliser une cuisson optimale : le programmateur.

     

Il existe 3 grandes “familles” de programmateur :

  • LES BASIQUES

    Adaptés pour des cuissons simples ou des cuisiniers exigeants qui souhaitent maîtriser eux-même les paramètres de cuisson. Généralement à bouton(s), ils demandent une validation manuelle de chaque paramètre de cuisson (mode de cuisson, température, durée et éventuellement poids).

  • LES AUTOMATIQUES

    Certains fours sont, en plus, dotés d’un mode de cuisson totalement automatique. Grâce à des réglages précis et/ou à un capteur situé dans sa cavité, le four sélectionne et module de façon totalement automatique les paramètres de cuisson, la température, le poids et la durée de cuisson. Il suffit de choisir son menu et de lancer la cuisson ! Généralement, un programmateur évolué est accompagné d’un display ergonomique et intuitif, large écran LCD, parfois tactile… Attention cependant, la qualité de cuisson dépend également de la capacité à gérer les températures avec précision, et à répartir cette chaleur de façon homogène.

  • LES SEMI-AUTOMATIQUES

    En plus de la programmation traditionnelle manuelle, ces programmateurs vous proposent des types de cuisson préprogrammés. Le mode de cuisson, la température et parfois le temps et/ou la hauteur du gradin à utiliser sont alors préconisés automatiquement. Ils pourront cependant être modifiés par l’utilisateur.

Ce dossier vous plaît ?