Le pari de la coiffeuse

Prendre soin de soi, peaufiner son maquillage et sa coiffure ou s’octroyer un moment de détente, toutes les femmes adorent ça. Mais dès qu’il s’agit de le faire devant son miroir, penchée par-dessus la vasque, les choses deviennent nettement moins agréables !

  • Pas étonnant alors que la coiffeuse refasse son apparition dans la salle de bains. Elle cumule, il faut l’avouer, les bons points. D’abord et avant tout, elle représente un espace pour soi, une sorte de refuge bienfaisant où l’on peut s’abandonner, face à soi-même. Ensuite, elle se compose à loisir, en fonction de ses besoins. Un ou plusieurs miroirs, un siège le plus confortable possible, un plan de toilette, la base est là. S’ajoute le rangement, adapté à chacune pour accueillir les produits de soin, appareils et accessoires… C’est ici la praticité qui importe, pour que chaque chose soit à sa place, et toujours à portée de main. Sans oublier l’éclairage, qu’il faut soigner pour s’occuper de soi au mieux. Enfin, contrairement aux idées reçues, une coiffeuse n’exige pas forcément une place importante. Elle sait s’adapter à tous les espaces, pour au final n’apporter qu’une seule chose : du bien-être. Des preuves ? Voici le guide avec ces trois exemples…

     

    Ringarde, la coiffeuse ? Bien au contraire ! S’il est un élément qui revient en force dans la salle de bains, c’est bien celui-ci. 

Pratique et confortable, elle s’intègre partout et va vite devenir un refuge…

Ce dossier vous plaît ?

À lire aussi