Tout savoir sur l’induction

Plaque à induction sur plan de travail

Une table à induction est composée d’inducteurs placés sous une plaque vitrocéramique (plaque de verre). Les inducteurs produisent un champ magnétique qui chauffe directement le métal du récipient placé sur la table à induction. Plus simplement, la table à induction ne chauffe que votre casserole.

Comment fonctionne une table à induction ?

Plaque à induction

La plaque vitrocéramique reste froide, contrairement au fond de votre casserole. Les aliments contenus dans la casserole peuvent ainsi cuire : ils montent en température par contact avec le récipient. Cependant, si vous touchez la plaque, elle sera légèrement chaude.

Avec cette technologie, seuls les récipients à fond ferromagnétique peuvent être utilisés : fonte, acier émaillé ou inox, soit la très grande majorité des batteries de cuisine traditionnelles. Seuls sont exclus les récipients en verre, en cuivre, en inox classique et en aluminium pur. Il suffit d’un aimant pour vérifier la compatibilité : si l’aimant reste accroché au-dessous de la casserole, elle est compatible !

Cette ambiance vous plait ?

Venir en magasin

Idéal pour voir et toucher les matériaux, les couleurs et les implantations !

Quels sont les avantages d’une table à induction ?

Plaque à induction sur plan de travail gris

La table à induction offre de très nombreux avantages :

+ Une souplesse de cuisson supérieure au gaz

Notamment à très basse température, une table à induction dispose de réglages de puissance précis. Ainsi, elle dispose d’une réaction immédiate au réglage de la température pour saisir ou mijoter. Vous passez instantanément des plus fortes

températures aux mijotages les plus délicats (pour remplacer le bain-marie, par exemple).

+ Une parfaite efficacité

Celle-ci est due à la répartition homogène de la chaleur sur toute la surface du récipient. Le diamètre des casseroles ne joue aucun rôle ; pas de perte de rendement lorsque vous employez des casseroles dont le diamètre est inférieur à celui de la zone de cuisson.

+ Un fonctionnement économique

La chaleur allant directement au récipient, la déperdition de chaleur est limitée ainsi que la consommation d’électricité. L’économie d’énergie réalisée est de 40 à 60 % par rapport aux tables fonte, gaz ou vitrocéramique. Grâce à l’induction, il ne vous faut que 4 minutes pour chauffer 2 litres d’eau, contre 8 minutes pour une plaque gaz.

+ Un entretien facile

Les débordements ne cuisent pas : il suffit d’y passer une éponge humide ou imbibée d’un peu de produit de nettoyage et le tour est joué !

+ Risques de brûlure réduits

C’est le récipient qui sert d’interrupteur. Il n’y a aucune possibilité de mise en route intempestive pour une meilleure sécurité.