Plan de travail : les erreurs à éviter.

Nul n’est à l’abri d’une erreur quand on pense à l’aménagement de sa cuisine et au choix de son plan de travail. Si la décoration prend une part importante dans le projet de création ou de rénovation de sa cuisine, il ne faut pas oublier l’aspect fonctionnel de cette pièce. Côté plan de travail, les points d’attention sont nombreux. Il est primordial de penser aux détails de cet élément si l’on veut se sentir bien et être efficace dans sa cuisine qui n’est pas une salle comme une autre. Voici les erreurs les plus courantes à éviter lorsque l’on s’attaque à la réalisation de cet élément.

Ne pas tenir compte des formes du plan de travail

Selon l’implantation de la cuisine, la forme du plan de travail varie puisqu’elle suit la disposition des meubles. Il serait dommage de se contenter d’une forme traditionnelle alors que d’autres solutions, plus originales, existent. En prolongeant le plan de travail au-delà des meubles, on peut intégrer un coin repas ou un espace de travail. Des formes spéciales comme un arrondi (possible avec certaines matières comme le bois) apportent une vraie valeur ajoutée à la déco.

N’oubliez pas également que la finition du plan de travail est une donnée importante. Le chant (c’est à dire la face étroite) doit être de la même qualité que la surface supérieure.

  • ilot et plan de travail
  • Plan de travail arrondi

Le plan de travail ne se contente pas de recouvrir le dessus des meubles, il joue un rôle clé dans l’agencement de votre cuisine.

Négliger les dimensions spéciales du plan de travail

Une réflexion sur les dimensions s’impose. Pour la profondeur, il peut être intéressant de prolonger le plan de travail soit pour créer un vide sanitaire à l’arrière, soit pour ajouter un coin repas. 

Enfin, il est très important de bien choisir l’épaisseur de ses plans de travail car cela modifie la hauteur finale de vos meubles. Pour une ergonomie parfaite, il faut donc choisir une épaisseur de plan de travail adaptée à votre taille.

Ne pas penser à l'éclairage du plan de travail

Comme son nom l’indique, le plan de travail sert principalement à effectuer les tâches habituelles dans une cuisine. Selon les zones, cette surface permet de stocker, de laver ou de cuisiner. Une cuisine équipée doit permettre d’apporter tout le confort d’utilisation pour que l’utilisateur ne soit ni fatigué ni dérangé dans ses activités. Tout comme la hauteur du plan de travail qui participe au bien-être de l’utilisateur, l’éclairage de cette surface doit apporter un vrai confort de travail. 

Mobalpa propose des fonds de meuble à éclairage LED ou des lignes de spots afin d’obtenir un plan de travail toujours parfaitement éclairé. Lors du projet, il est important de se pencher sur la question de l’éclairage pour ne pas oublier des zones qui seraient alors inexploitables le soir venu par manque de lumière. Et pour ajouter une touche déco, des mitigeurs éclairants créent une ambiance vraiment originale.

  • Plan de travail et crédence
  • Plan de travail et évier

Attention aux éléments qui dépendent du plan de travail comme l’évier ou la crédence.

Ne pas réfléchir à l'intégration de l'évier et de la plaque de cuisson

L’évier et la plaque de cuisson sont les deux éléments importants à intégrer dans le plan de travail. Aujourd’hui les propositions de mise en place sont plus variées et l’on peut par exemple intégrer l’évier sous le plan de travail au lieu de le poser ou de l’encastrer. Cette intégration sous plan est intéressante car elle facilite l’entretien et propose une surface plus linéaire. Comme ces intégrations imposent une découpe spécifique du plan de travail, il faut absolument avoir réfléchi avant aux modèles d’évier et de table de cuisson (surtout pour les matériaux nécessitant un travail particulier).

Réfléchir séparément au plan de travail et à la crédence

La crédence est une zone sensible au-dessus du plan de travail. Résistante, elle doit pouvoir supporter éclaboussures et salissures. Fonctionnelle également, elle peut prendre en charge des accessoires pour libérer de la place sur le plan de travail. Si sa présence est avant tout pratique, la crédence est de plus en plus vue comme un élément de décoration à part entière et dans cette optique, il est important de la choisir en accord avec le plan de travail. Deux options sont envisageables : soit on choisit la continuité avec une crédence identique au plan de travail soit on opte pour un contraste avec des matériaux et motifs différents. 

Pour éviter toutes ces erreurs, les concepteurs Mobalpa sont là pour vous conseiller et vous aider dans les décisions à prendre pour votre futur plan de travail.